CARTE BLANCHE Mashup cinéma au Festival EXIT

Festival EXIT

こんにちは、私の友達たち。

Kon’nichiwa watashinotomodachi-tachi ! Le 16 avril 2016 sera un jour qui fera date quand, dans 200 ans, nos clones raconteront à nos transcyber petits-enfants mélangés comment tout a commencé. Comment, en ce samedi ensoleillé (bulletin météo non contractuel), Mashup Cinéma est passé de l’ombre à la lumière, du virtuel au réel. En effet, la MAC Créteil nous a offert une carte blanche lors de son festival EXIT, une référence en terme d’art contemporain (c’est pas moi qui le dis c’est les autres, notamment Télérama, Libération … et ma fille de 3 ans qui est venue au vernissage cette année et a bien rigolé).

Inaugurée en 1975, la Maison des Arts et de la Culture de Créteil est une scène nationale qui soutient les formes exploratoires en art, particulièrement les collaborations artistiques hybrides et numériques. Avec plus de 100 000 spectateurs par saison, elle est l’une des institutions majeures dans le paysage institutionnel et culturel actuel.
Cette année, le festival ouvre donc ses portes à la révolution mashup et ses Objets Filmiques Non Identifiés (enfin l’identification, on s’y attelle dans ces pages) ancrés dans la culture POP et issus d’une tradition artistique millénariste : l’emprunt, le recyclage et la transformation.
Pour l’occasion, je vous ai concocté un tour d’horizon de la jeune garde des cinéastes 2.0 du mashup. Deux programmations éclectiques à déguster sur grand écran. Et vous pouvez amener votre chère marmaille aux boutons florissant lors de la première. En revanche, il faudra garder le sulfureux de la deuxième rien que pour vous.
Entre les deux, nous vous convions à une rencontre-débat ludique pour y voir plus clair dans cette nouvelle manière de manipuler les images populaires. Mais munissez-vous de votre sabre-laser car, avec les agitateurs culturels Ariel Kyrou et Nathalie Caclard, il y aura de l’action, loin du cours magistral et du débat entre spécialistes. Vous risquez même d’y glaner quelques clés pour vous y mettre vous aussi et passer du côté clair-obscur de la force transformative.

Entrée = 3 euros (billet expo compris) / Famille = 5 euros

GRATUIT si vous venez avec un déguisement POP. COSPLAYER, ta créativité est la bienvenue !

D’autres occasions de rencontres en avril et en juin

 

Mac +

SAMEDI 16 AVRIL 2016

17 H : Programme « Détournements du POPulaire 1»

Les Guerres de l’Etoile, Les Singes Hurlants (3’20)
Les dessous du Pop, Julien Lahmi (3’20)
Hell’s Club 1, Antonio Maria Da Silva (9’40)
Musicless Music Video, Britney Spears + Michael Jackson + Elvis Presley, Mario Wienerroither (3×1’)
My Vendetta, Kutiman (4’20)
The Black Track, Giovanni Sample (3’20)
Eût-elle été criminelle, Jean-Gabriel Périot (9’30)
Blue Shining, Richard Vézina (8’30)
Eye’s of Hitchcock, Kogonada (1’50)
Shred Beach Boys, (2’10)
Rien à déclarer, Vinza (1’40)
The Red Drum Gateway, Gump (4’)

 

18H30 : Rencontre-Débat Ludique autour du Mashup, 

Passage du côté clair-obscur de la Force

 

20 H : Programme « Détournements du POPulaire 2»

Sounds of Aronofsky, Kogonada (1’50)
Moonlight Serenade, Julien Lahmi (15’)
Contre, Tout Contre, Yoann Stehr (6’)
Shred Beach Boys, (2’10)
Les dessous du Pop, Julien Lahmi (3’20)
Musicless Music Video, Rihanna + Lionel Richie + David Bowie – Mick Jagger, Mario Wienerroither (3×1’)
No one in this world, Kutiman (4’20)
Eût-elle été criminelle, Jean-Gabriel Périot (9’30)
Blue Shining, Richard Vézina (8’30)
Hell’s Club 2, Antonio Maria Da Silva (17’50)

 

1 comment on “CARTE BLANCHE Mashup cinéma au Festival EXIT”

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *